Single Blog Title

This is a single blog caption

CANNESERIES Institute : Saison 2

La seconde édition de « Canneseries Institute », résidence d’écriture cannoise dédiée aux séries, s’est déroulée du 5 Mars au 11 Avril sous le parrainage de Cathy VERNEY, coscénariste et réalisatrice de la série « Hard », d’épisodes de « Fais pas ci, fais pas ça » et de la nouvelle création originale de CANAL+ inspirée de la trilogie de Virginie Despentes, Vernon Subutex. Huit étudiants européens triés sur le volet ont planché pendant cinq semaines sur une thématique d’actualité : « France – Angleterre. Amour, désamour, French touch et Brexit ».

Cannes a accueilli huit scénaristes européens pour un programme intensif de formation à l’écriture de séries. Des professionnels de renom, telle Sarah Linton, directrice d’écriture sur la série Downton Abbey, les ont suivis en permanence. Les résidents ont bénéficié des conseils et de l’expertise de grands scénaristes internationaux. Sessions d’écriture collaborative, séances de suivi individuel et masterclass de renom ont rythmé cette formation de haut niveau. La masterclass dirigée par Franck Spotniz, coscénariste de X-Files, avait particulièrement marqué la session 2018. A l’issue des cinq semaines, les résidents devaient avoir écrit une pré-bible de série et le pilote de celle-ci, processus qui normalement requiert un à deux ans de travail. Un diplôme universitaire UCA a validé le cursus des étudiants scénaristes et le projet qui a retenu l’attention de l’équipe parisienne du groupe Canal+ devrait signer une convention de développement avec le groupe.

Sous l’égide de la Fondation, de nombreux partenaires soutiennent la résidence d’écriture. Acteur majeur, le groupe Vivendi/Canal+ finance cette chaire à hauteur de 250.000 euros par an sur trois ans et mobilise ses professionnels pour animer les sessions. Les propos de Frank Cadoret, directeur général adjoint du groupe Canal+, illustrent la volonté de Vivendi de découvrir et soutenir les nouveaux talents : « Pour développer la création originale, nous avons besoin d’auteurs, c’est un axe de différenciation pour Vivendi/Canal+. Le partenariat avec Cannes était pour nous à cet égard une évidence ». Autre partenaire de poids, l’école de cinéma de Berlin, la Deutsche Film-und Fernsehakademie Berlin (DFFB), via son programme Serial eyes, co-encadre la résidence et concourt au recrutement des résidents en collaboration avec un réseau d’écoles européennes : Serial eyes (Allemagne), London Film School (Grande-Bretagne), CEEA (France), Scuola Holden (Italie), Lodz Film School (Pologne), et Midpoint (République Tchèque). La Fondation UCA héberge la chaire et réalise l’ensemble du soutien administratif opérationnel.

La résidence d’écriture s’est déroulée pendant le MIPTV et le festival Canneseries, Festival International des Séries de Cannes. Les étudiants, en participant aux conférences, projections, rencontres professionnelles et soirées du festival, ont pu constater que la promesse de Fleur Pellerin se traduisait à Cannes en actes concrets : « Le festival Canneseries réunira l’écosystème des séries ». La ville de Cannes démontre ainsi sa volonté de devenir une ville universitaire de pointe dans le domaine de l’économie créative, une dynamique volontariste que nous avions évoquée dans un article précédent (lien). Par ailleurs, la résidence de formation des scénaristes de long-métrage, créée en partenariat avec UCLA TFT, l’université de Los Angeles, vient de s’ouvrir.

La conclusion revient à David Lisnard, maire de Cannes, « C’est chaque jour un rêve qui se concrétise, celui de faire de Cannes une ville étudiante et une place forte de l’économie créative».

Photographie : (c) Droits Réservés

Je soutiens ce projet

 

Partager sur
Découvrez également
Lancement du Cercle Global Compact Côte d’Azur
La RSE : levier de performance des entreprises
Cannes Storytelling : édition 2019
La Fondation remet un chèque de 33 000 euros au centre de simulation otoscopique d’Université Côte d’Azur

Laisser un commentaire