Single Blog Title

This is a single blog caption

La chaire « Smart city : philosophie et éthique »

Portée par la Fondation et par le Centre de Référence « Territoire intelligent, prévention et gestion des risques », la Chaire « Smart City : philosophie et éthique », dirigée par le Docteur Laurence Vanin, est le fruit d’une synergie innovante entre l’université et le monde socio-économique.

Qu’est-ce qu’une chaire ?

La chaire,  financée par le mécénat, développe un programme pluriannuel de recherche, de formation ou de diffusion du savoir. Elle est conçue et pilotée par les universitaires et les mécènes dont les dons servent exclusivement la chaire.  Dans l’optique d’une collaboration public-privée étroite, une chaire représente une expertise de recherche ou d’enseignement sur des thématiques émergentes. Elle permet de financer et de constituer une équipe de recherche dédiée au service d’une problématique stratégique définie pour et avec les mécènes, de fédérer des spécialistes du domaine choisi, de déterminer des contenus, de lever des freins. Outil de coopération efficace entre les entreprises et les établissements d’enseignement supérieur, la chaire apporte des compétences et des approches nouvelles issues de la démarche universitaire et nourrit de ce fait la stratégie d’innovation des mécènes. Elle contribue également à une reconnaissance nationale et internationale de thématiques innovantes et participe à la notoriété des mécènes.

La Smart-City : un enjeu pour les citoyens du territoire

Nice, classée parmi les cinq premières smart cities mondiales en 2015, est une des premières villes à avoir pensé et testé son modèle « Smart ». Bien que le concept de « smart  » ne puisse être réduit à une seule définition, les smart cities désignent toutefois des villes intelligentes qui mettent en oeuvre des moyens d’optimisation des coûts, de l’organisation, du bien-être des habitants. Elles développent donc des moyens et des solutions capables de répondre aux besoins de la population tout en préservant les ressources, l’environnement. L’analyse et la valorisation des données permettent aux villes de lier et de gérer avec précision leurs leviers économiques, environnementaux, citoyens. Parler de smart city, c’est bien sûr parler de data, de technologie, d’objets connectés : lampadaires LED, capteurs embarqués… Les citoyens des smart cities sont des sources d’information au travers de leurs comportements et des données qu’ils génèrent. Les acteurs publics et privés analysent, prédisent dans certains cas, les besoins de ces derniers et adaptent ainsi leurs politiques et leurs services. Si la mise en œuvre des smart cities semble être l’affaire de spécialistes, de chercheurs, leur bon fonctionnement dépend essentiellement de leur appropriation par les habitants. Au cœur de la transformation des villes, les citoyens peuvent peser dans leurs orientations pour peu que leur soit donné la possibilité d’appréhender leur nouvel environnement. C’est là que la chaire « Smart city : philosophie et éthique » prend tout son sens.

La chaire « Smart City : philosophie et éthique »

La « smart city », la « ville intelligente », soulève des enjeux philosophiques et éthiques qui touchent à la vie démocratique, à l’équité ainsi qu’au respect de la vie privée et de la dignité humaine. Pour chacun d’entre eux, des droits, des valeurs et des principes peuvent entrer en conflit. Il est donc nécessaire de réfléchir à ce qui orientera les choix et les actions de ceux qui veulent penser la ville de demain. Quelle sera la place de l’homme dans ces villes connectées ? De quelles valeurs humanistes voulons-nous les investir ? La chaire « Smart City : philosophie et éthique » dirigée par le Dr Laurence Vanin, docteur en philosophie politique et épistémologie, et parrainée par le Dr Boris Cyrulnik, propose une réflexion autour de ces enjeux fondamentaux et invite tous les acteurs de la ville du futur à se rencontrer.  Financée dans le cadre d’un mécénat d’entreprises reconnues pour leur engagement socialement responsable – ELECTRONIE, RESISTEX, IUMM, RAGNI, EXPRESSIONS PARFUMEES, EMR – la chaire organise des séminaires, des colloques et des cycles de formation gratuits ouverts à tous sans condition de diplôme. Chacun, citoyen, scientifique, entrepreneur, politique, étudiant, pourra ainsi saisir l’opportunité d’appréhender, avec le Dr Laurence Vanin, la ville de demain.

Meet up today for tomorrow. Rencontrons-nous aujourd’hui pour construire demain. La chaire « Smart city : philosophie et éthique » est l’expression philosophique des ambitions de notre Fondation.

Plus d’informations sur le site de la Chaire : philosophiedelasmartcity.fr

Photographie : (c) Droits Réservés

 

Je soutiens ce projet

Découvrez également
Pocket Confidant et l’Université UCA : IA for good
Stimuler l’innovation : l’importance des premières impulsions
Entretien avec Bernard ALFANDARI, Président de RESISTEX, mécène de la chaire universitaire « Smart city : Philosophie et Ethique »
Comment valoriser votre appartenance à la Fondation UCA ?

Laisser un commentaire