C4PO:
CENTER FOR PLANETARY ORIGIN

C4PO

C4PO :
COMPRENDRE L’ORIGINE ET LA FORMATION DES PLANÈTES ET DES SYSTÈMES PLANÉTAIRES

Une nouvelle approche multidisciplinaire

Depuis vingt-cinq ans, l’observation de l’Univers a révélé l’existence de systèmes planétaires extrasolaires d’une diversité inattendue.

Les 4000 exoplanètes découvertes depuis 1995 ont des architectures orbitales et des propriétés physiques très différentes des planètes de notre système solaire.

Certaines exoplanètes géantes évoluent près de leur étoile, d’autres très loin, certaines sur des orbites très inclinées. Planètes telluriques plus massives que la terre, planètes-océans, géantes gazeuses, etc. : les propriétés physiques de ces exoplanètes sont d’une variété stupéfiante.

De fait, aucun des systèmes détectés ne ressemble au Système solaire.

Notre vision de la formation et de l’évolution des systèmes planétaires a donc profondément évolué ces dernières années.

Nous savons désormais que notre Système solaire ne serait qu’un des résultats possibles d’un processus complexe de formation et d’évolution des systèmes planétaires.

Le projet C4P0 propose de travailler sur de nouveaux modèles théoriques qui pourraient expliquer la diversité des systèmes planétaires et améliorer la compréhension de notre propre Système solaire.

C4PO s’appuie sur la synergie créative de quatre champs disciplinaires forts de notre territoire : les sciences planétaires, l’optique de haute résolution et haut contraste, la géophysique et la science des matériaux.

Alessandro Morbidelli, directeur de recherche CNRS
Dr. Alessandro MORBIDELLI
Directeur de recherche CNRS

INFORMATIONS

CONTEXTE

Des avancées remarquables

La collaboration entre les chercheurs spécialistes de la morphologie des astéroïdes, impliqués notamment sur les missions spatiales conduites par la JAXA, la NASA et l’ESA, et les chercheurs en science des matériaux de l’école des Mines ont permis de comprendre la formation, l’évolution et les propriétés des régolithes, les surfaces granulaires très fragmentées des petits corps, de définir des procédures d’échantillonnage de ces surfaces pour les différentes missions spatiales.

Leurs recherches se sont également penchées sur la formation des premiers solides du système solaire, la structure interne des chondres, l’un des principaux éléments constitutifs des astéroïdes, qui révèle des indices importants sur leur formation d’origine.

La synergie forte entre les sciences planétaires et l’optique de haute résolution a abouti à la conception de MATISSE, l’instrument interférométrique le plus puissant au monde dans le domaine de l’infrarouge moyen installé sur l’Interféromètre du Very Large Telescope (VLTI) de l’ESO, à l’Observatoire de Paranal au nord du Chili.

MATISSE a été conçu, financé et construit en étroite collaboration avec l’ESO par un consortium de laboratoires et d’instituts piloté par:

  • le Laboratoire J.-L. Lagrange
  • CNRS-INSU
  • Observatoire de la Côte d’Azur
  • Université Côte d’Azur.

MATISSE devrait contribuer à plusieurs domaines de recherche fondamentale en astronomie.

MATISSE a pour objectif d’étudier les régions internes des disques qui entourent les jeunes étoiles, les zones de formation planétaire, d’étudier des étoiles à différentes étapes de leur existence.

Les premières observations de la supergéante rouge Bételgeuse, censée exploser en supernova dans quelques centaines de milliers d’années, ont confirmé le potentiel unique de MATISSE.

Le projet C4PO travaille actuellement sur un suiveur de franges qui devrait améliorer les performances de MATISSE

PARTENAIRES

C4PO combine le savoir-faire des disciplines fortes du territoire, stimule l’effort commun des chercheurs UCA.

Sa recherche couvre des observations à plusieurs échelles (du laboratoire à l’espace profond) et la modélisation théorique et expérimentale couvrant toutes les étapes évolutives de la genèse à l’époque actuelle.

Ce consortium a été sélectionné comme un «projet structurant» dans le cadre de l’initiative d’excellence UCA-JEDI.

Laboratoires:

  • Laboratoire Lagrange (UCA/CNRS/OCA)
  • Laboratoire Géoazur (UCA/CNRS/OCA)
  • Laboratoire CEMEF (Ecole des mines)
  • Laboratoire Persée (Ecole des mines)
  • Centre de Recherches sur l’Hétéro-Epitaxie et ses Applications (UCA)

Collaborations internationales:

  • JAXA (missions Hayabusa II, MMX)
  • NASA (missions Osiris-Rex, Juno)
  • BGI – Université de Bayreuth
  • Laboratoire Persée (Ecole des mines)
  • Université de Münster
  • MPIA Heidelberg
  • Université de Floride
  • Université du Maryland
  • Southwest Research Institute – Bouder, Colorado
  • DPS Caltech

FINANCEMENT

C4PO est financé par l’Académie 3 et l’Académie 2 de Université Côte d’Azur et le bureau Idex.

Partenaires

Chiffres clés

Dernières publications

Deux campus universitaires UCA s'ouvrent à la reconnaissance
Marquez les deux nouveaux sites universitaires UCA de votre empreinte ...
WIVRE : Vers la mise au point d’une thérapie révolutionnaire contre le cancer. La protéine WT1, une cible thérapeutique prometteuse
Entretien avec le docteur Kay Wagner, directeur de recherche de ...
UCA jedi Junior : l'égalité des chances Programme d'ouverture et d'accompagnement vers la réussite du collège à l'enseignement supérieur
Le partenariat Université Côte d’Azur, Fondation UCA, Académie de Nice, ...
CAMPAGNE DE DONS DE FIN D’ANNÉE Rencontrons-nous Aujourd’hui pour Demain
Décembre, le mois de la générosité et de l’engagement La Fondation ...
Meilleurs voeux 2020
L’équipe de la Fondation UCA vous souhaite une nouvelle année innovante, ...
SOLAR DECATLHON AFRICA 2019 : Des habitations durables à hautes performances énergétiques
Nos étudiants ont relevé le défi. Le Solar Decathlon est une ...
Méditerranée : Relevons ensemble le défi de la croissance bleue
Une économie maritime durable, un enjeu mondial, la richesse de ...
Lancer son projet de financement participatif : les clefs du succès
Désormais, la Fondation UCA offre aux étudiants l’opportunité de donner ...
QUANTUM : Université Côte d’Azur, première université française à expérimenter un réseau quantique.
Orange met à disposition de Université Côte d’Azur deux brins ...