fbpx

ANTIÂGE

ANTIÂGE

ANTIÂGE : LES COMPOSANTS ANTI-VIEILLISSEMENT

Des ressources marines pour un vieillissement en bonne santé

Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la plupart d’entre nous ont une espérance de vie supérieure à 60 ans.

D’ici à 2050, la population mondiale âgée de 60 ans et plus devrait atteindre 2 milliards de personnes, contre 900 millions en 2015.

L’allongement de la vie ouvre de nouvelles perspectives prometteuses pour les personnes âgées et leur famille, et pour la société dans son ensemble.

Mais ces perspectives dépendent d’un facteur essentiel : la santé.

Nos sociétés sont dès lors confrontées à un défi majeur : la conservation d’une bonne santé au cours de l’avancée en âge.

Le désir d’un vieillissement moins handicapant, en bonne santé physique et psychologique, est légitime et nécessite des efforts de recherche sur le vieillissement et la prévention des maladies plus nombreuses avec l’âge.

Le projet pionnier ANTIAGE est inspiré par la puissante capacité régénérative et l’extrême longévité de certains invertébrés marins.

Il vise à identifier et caractériser des composés bio-actifs anti-vieillissement d’origine marine particulièrement intéressants pour notre santé.

Dr Eric Röttinger
Dr. Eric RÖTTINGER
Dr Mohamed MEHIRI
Dr. Mohamed MEHIRI
Dr Cédric GAGGIOLI
Dr. Cédric GAGGIOLI

INFORMATIONS

CONTEXTE

Les cnidaires, tels que les anémones de mer, coraux, méduses et hydres d’eau douce, possèdent des capacités de régénération du corps entier.

Ils sont en effet capables de reformer des organismes pleinement fonctionnels à partir de parties isolées de leur corps ou même, dans certains cas, de cellules dissociées.

Les cnidaires ont également la capacité de résister et de s’adapter à des composés dévastateurs et pro-vieillissement pour des cellules de mammifères, telle qu’une forte concentration en radicaux libres.

Pour un grand nombre de ces animaux marins, le potentiel de régénération extrême et l’impressionnante résistance au stress s’accompagnent d’une durée de vie prolongée, voire d’une apparente immortalité.

Leur stratégie de survie fait intervenir des acteurs moléculaires, notamment des composés bioactifs dont un grand nombre possède des activités biologiques anti-microbiennes, anti-inflammatoires qui incluent des actions cicatrisantes, pro-régénératives et anti-tumorales.

Le projet ANTIAGE met en œuvre un savoir-faire innovant, combinant analyses biologiques et chimiques, dont l’objectif est l’identification de composés bioactifs anti-vieillissement issus des cnidaires.

Ainsi, les composés qui présentent des activités anti-âge (comme les anti-oxydants et anti-cancéreux) seront valorisés dans le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Les organismes cnidaires étudiés sont cultivés en laboratoire afin de réduire l’impact sur l’environnement marin.

OBJECTIFS

Le projet innovant ANTIAGE a pour objectif d’identifier et d’isoler des composés anti-vieillissement d’origine marine. Il contribue à relever deux défis majeurs :

  • « Santé et bien-être » grâce aux futures applications thérapeutiques de ses résultats
  • « Action en faveur du climat, environnement, utilisation efficace des ressources et des matières premières » grâce à la valorisation de ressources marines cultivables en laboratoire.

Les découvertes du projet ANTIAGE seront transférées à la recherche sur les pathologies humaines au sein de l’IRCAN et vers son réseau de collaborateurs afin de créer de nouvelles opportunités pour la médecine.

PARTENAIRES

Le projet ANTIAGE est un projet pionnier qui implique un savoir-faire unique et la collaboration des chercheurs de Université Côte d’Azur, biologistes et chimistes.

Partenaires :

  • IRCAN – Institute for Research on Cancer and Aging Nice
  • Unité de recherches sous la tutelle de Université Côte d’Azur
  • CNRS
  • INSERM
  • ICN : Institut de Chimie de Nice
  • Université Côte d’Azur

Le projet ANTIAGE augmentera la visibilité de Université Côte d’Azur dans le domaine de la valorisation des ressources marines pour la santé.

FINANCEMENT

Le projet ANTIAGE est financé par :

  • Le CNRS PEPS EXOMOD
  • La Région PACA
  • le Canceropôle PACA
    • Institut National du Cancer
    • NCA
    • Conseil Régional PACA

  • IDEX UCA JEDI Innovation

Partenaires

Chiffres clés

Dernières publications

Banque Populaire Méditerranée, membre fondateur de la Fondation UCA
Rencontre avec Jean-Pierre Miquelis, directeur du développement de Banque Populaire ...
Rencontre avec Michel Cibelly, président fondateur du Groupe Cibelly, membre fondateur de la Fondation UCA
Vous êtes mécène fondateur de la fondation universitaire depuis dix ...
L’engagement RSE : une réponse forte aux attentes de la société civile
Consommateurs et investisseurs sont de plus en plus sensibles au ...
Dolby, mécène de la Fondation UCA pour le campus cannois Georges-Méliès
Mécène de la Fondation UCA, le groupe Dolby dote le ...
Société Générale Nice, mécène de deux bourses "Égalité des Chances"
Rencontre avec Christophe Dégardin, Directeur Régional Société Générale pour les ...
La RSE des PME : innovation responsable et création de valeur partagée pour les entreprises et notre territoire
L’innovation responsable, le levier stratégique qui concilie les avantages compétitifs ...
Université Côte d'Azur à la pointe de l'enseignement et de la pédagogie médicale
Le groupe Elivie fait un don de 15 000 euros ...
Quatre portraits de lauréats et lauréates de la bourse d’excellence académique Égalité des Chances
Les bourses Égalité des chances soutiennent la réussite des étudiants ...
Rencontre avec Brice Farrugia, Responsable Partenariats de la Fondation UCA, Pilotage des actions stratégiques
Quel est votre parcours et qu’est-ce qui vous a motivé ...