fbpx

Rencontre avec Brice Farrugia, Responsable Partenariats de la Fondation UCA, Pilotage des actions stratégiques

Votre parcours ?

Je suis titulaire d’un Master Stratégie Économique du sport et du tourisme. Au début de ma carrière professionnelle, je me suis orienté, par passion, vers la gestion de clubs sportifs. Création d’un club sportif associatif, responsabilités importantes au sein de la ligue de football américain sur le plan régional et national, manager des équipes de France de football américain puis directeur général d’un club semi-professionnel, ce sont autant d’expériences qui m’ont permis d’appréhender non seulement le management dans un contexte de hautes performances, mais aussi les relations avec les élus, les différentes instances, le monde des entreprises, la gestion des finances. J’ai fini par quitter le monde du sport pour me rapprocher de ma famille. Après avoir saisi l’opportunité d’intégrer l’IMREDD pour 1 mois, j’ai basculé à la Fondation UCA qui correspondait davantage à mes compétences, mes aspirations. Cette belle histoire dure depuis 3 ans maintenant.

Qu’est-ce qui vous a motivé à intégrer la Fondation dès sa création ?

L’humain, parce que je partageais la vision, le projet du Président de la Fondation, Éric Dumetz que j’avais appris à connaître au sein de l’IMREDD. La philanthropie a cette parenté avec le monde associatif qui me parle. Homme de réseau dynamique, accélérateur de projet chevronné, je souhaitais contribuer activement à développer mon territoire avec enthousiasme. Depuis le début de ma carrière, ma curiosité m’a toujours poussé à avancer pour faire plus et mieux, et il me reste encore beaucoup à découvrir, toucher du doigt et surtout redonner à travers les causes que je défends. La Fondation UCA, parce qu’elle est cette interface avec le monde de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation, s’inscrit dans une dynamique constante d’avancées, de progrès dans tous les domaines. Avoir pour rôle d’aider tous ceux qui participent à cette dynamique est très motivant.

Quelles sont vos missions au sein de la Fondation ?

La Fondation a un rôle multiple et ma mission est, entre autres, de faciliter l’interface, de créer des liens et d’animer les relations entre les acteurs externes et les différentes composantes de l’Université et ses enseignants, ses chercheurs ; de faire connaître à mes interlocuteurs extérieurs les ressources sur lesquelles ils peuvent s’appuyer et bien sûr d’engager de nouveaux mécènes.

La Fondation intervient aussi directement pour créer des collaborations opérationnelles sur des thèmes bien précis. Dans le cadre du pilotage d’actions stratégiques, nous portons un projet de bout en bout. Mes domaines de compétences se sont orientés tout naturellement vers l’innovation et l’entrepreneuriat. J’ai pu contribuer à la création et la réussite de la chaire partenariale « UX for Smart Life : Home & Mobility ». Convaincu de l’efficacité de ce modèle novateur qui permet de maximiser les liens entre la recherche et son écosystème azuréen, nous avons en effet décidé de mettre en place des Chaires partenariales hybrides innovantes. Chaque chaire, axée sur un des thèmes sociétaux majeurs du Territoire, va permettre de réunir une équipe en sélectionnant les talents les plus brillants sur les axes de travail retenus et le lieu qui pourra les accueillir, afin de collaborer sur la recherche et l’innovation, la formation initiale et continue, la mise en place d’actions sociétales et solidaires, la diffusion de la culture scientifique. Les partenaires mécènes participent ainsi au suivi des travaux et accèdent aux résultats produits collectivement, bénéficient de l’aura de la Chaire, d’Université Côte d’Azur et de la Fondation UCA. Ils accèdent aussi au réseau des chercheurs et experts du domaine, au réseau des partenaires mécènes, et bénéficient également de toute la communication et des évènements qui seront mis en place.

C’est une source de motivation pour moi de participer à ces chaires qui impacteront les enjeux climatiques et le développement durable auxquels nous sommes et seront confrontés. Vous entendrez très prochainement parler de la Chaire « Bergian » favorisant le développement de nouveaux systèmes de production agricole de haute qualité environnementale économes en pesticides, eau, engrais en mobilisant les ressources naturelles et socio-économiques des territoires ou encore de la chaire « Ressources Marines » favorisant la préservation et la conservation des zones côtières et la valorisation durable des ressources marines.

Une autre de mes missions concerne l’entrepreneuriat. J’ai toujours été attiré par ce domaine, entrepreneur associatif dans l’âme, je comprends la complexité et l’exigence qu’il faut à un entrepreneur pour réussir. Mon travail quotidien avec les startups et les business angels du territoire nous a conduit à la création d’un incubateur SEED pour nos Startups issues de l’Université, son lancement est prévu à l’automne. C’est un projet dont je suis extrêmement fier mais je ne vais pas m’étendre dessus, on communiquera très prochainement sur ce nouveau programme !

Par ailleurs la Fondation distribue de nombreuses bourses et aide au financement de projets étudiants. J’ai la chance de m’occuper personnellement des bourses « Sportifs et Sportives de Haut Niveau Universitaire », « Entrepreneuriat Etudiant », « Excellence académique : Prix de thèse & MT180s » ainsi que du développement de la plateforme de financement participatif. A la Fondation UCA, le mot d’ordre est « couteau suisse », nous nous devons d’être polyvalents.

La Fondation demain ?

Nous constatons que la maîtrise de la connaissance est le facteur clé de l’attractivité et du bien-être économique d’un territoire. Dans un monde complexe et changeant, un territoire doit maîtriser la connaissance sur les sujets spécifiques qui constituent des enjeux pour lui. Grâce à la maîtrise de cette connaissance, les acteurs économiques pourront toujours innover davantage et les citoyens pourront se former en continu. Elle permettra également d’attirer des talents toujours plus pointus qui renforceront sa compétitivité.

C’est par cette conviction forte que nous nous inscrivons dans une nouvelle démarche ambitieuse de levées de fonds. La Fondation est appelée à monter en puissance, à rencontrer ses fondateurs de demain. Aujourd’hui, nous portons un engagement, une force pour notre territoire.

Le mot de la fin en 1 phrase :

Démultiplions nos forces collectivement et participez avec nous à l’émergence d’une Fondation amplifiée, pour le développement de notre magnifique territoire !

Photographie : (c) Aurélie MACCARI / Université Côte d’Azur

Découvrez également dans la thématique
Société Générale Nice, mécène de deux bourses « Égalité des Chances »
Les Lions au service des étudiants et étudiantes de Université Côte d’Azur : financement de trois bourses Égalité des Chances supplémentaires
Interview de Franck Cadoret, Directeur Général de Canal+ France et Vivendi, partenaires de la chaire Talent Unlimited
Rencontre avec un grand donateur de la Fondation UCA