Single Blog Title

This is a single blog caption

SOLAR DECATLHON AFRICA 2019 : Des habitations durables à hautes performances énergétiques

Nos étudiants ont relevé le défi.

Le Solar Decathlon est une compétition universitaire biennale internationale organisée, depuis 2002, par le Département de l’Energie américain dans le but de développer la transmission des savoirs et de la recherche dans le domaine des énergies renouvelables, de l’énergie solaire plus particulièrement. Le défi proposé tous les deux ans aux équipes universitaires pluridisciplinaires du monde entier est de concevoir et réaliser, dans un cadre universitaire, une maison de 70 m² n’utilisant que le soleil comme source d’énergie. Chaque maison est soumise à une série de dix tests qui permettent à un jury d’évaluer l’architecture, les performances énergétiques, le maintien du confort et la qualité des échanges que chaque équipe a entretenu avec le public accueilli pendant les visites organisées. Avec le concours de la Fondation, six étudiants de Master 2 SMI de Université Côte d’Azur ont pu participer à la première édition africaine du Solar Decathlon qui s’est déroulée au Maroc du 13 au 27 septembre 2019. Nos étudiants ont apporté leurs compétences en Communication et Market Appeal au projet Plug & Live mené en collaboration avec les étudiants de l’Université Privée de Fès (UPF) et de l’école d’ingénieur de Montpellier (EPF).

Après dix-huit mois de conception et d’études, dix-huit équipes universitaires pluridisciplinaires représentant plus de 54 universités à travers le monde se sont données rendez-vous au sein de la plateforme de recherche marocaine Green & Smart Building Park à Ben Guerir pour participer à une belle aventure scientifique, pédagogique et humaine. Les 1000 étudiants présents sur le site pendant les cinq semaines de compétition devaient valoriser les matériaux locaux,  améliorer leurs performances énergétiques et proposer les modèles de villes durables de demain adaptées aux conditions locales. L’objectif du « Solar Decathlon Africa » était de permettre aux étudiants d’acquérir une expérience pratique et un savoir-faire dans le domaine de la construction durable, de l’efficacité énergétique et de l’intégration des énergies renouvelables dans le bâtiment. Les organisateurs de cette première édition africaine espère que ce programme pourra aider les pays africains à fournir rapidement une électricité fiable, rentable et durable à leurs citoyens.

Quand les  étudiants UCA sont arrivés sur le site de construction, le  11 Septembre,  la structure de la maison était montée, mais la majeure partie du travail restait à faire. De nombreux imprévus avaient considérablement retardé le chantier :  des vis importées bloquées à la frontière, le désistement de dernière minute de certains sponsors. La paille prévue pour l’isolation de la maison n’était pas compressée, ce qui a contraint les étudiants à consacrer quelques heures précieuses de plus à la conception d’une machine de compression. Nos étudiants UCA ont donc relevé les manches et contribué aux gros œuvres. Pendant une semaine, de jour comme de nuit, Linda Bayoudh, Safae El Hazime, Yousra Ibnatik, Naïm Rhallouch, Tahar Sadaoui et Donia Trad se sont démenés aux côtés des étudiants architectes et ingénieurs de l’UPF pour achever leur maison durable dans les temps. Parquet,  rampe d’accès, étanchéité, découpe de bois, ils n’ont pas ménagé leurs efforts ! Le 18 Septembre, la maison était terminée, ameublement et décoration d’intérieure compris. Le projet Plug & Live pouvait enfin entrer dans la compétition qui avait malheureusement démarré sans eux.

Une fois que projet a pu intégrer le challenge, le jury a évalué les différents aspects de sa conception et de sa réalisation : monitoring, consommation énergétique, fonctionnement de l’électroménager… Les équipes universitaires devaient par ailleurs présenter les aspects Ingénierie & Construction, Market Appeal, Innovation, Sustainability, et Communication devant des jurés spécialisés. Nos étudiants UCA ont non seulement soutenu le projet Plug &Live devant le jury Market Appeal et Communication, points sur lesquels ils avaient travaillé de longs mois, mais ils ont aussi apporté leur soutien  à l’ensemble des équipes chargées de le défendre devant les différentes commissions. Une série de questions et la visite de la maison ont clos le challenge. Toutes les équipes universitaires devaient, par ailleurs, contribuer à l’animation de l’événement dont l’un des axes principaux était de communiquer et de sensibiliser la population au développement durable. L’équipe Plug & Live a  ainsi organisé un dîner, une projection de film ainsi qu’une soirée animée par deux artistes marocains.

La cérémonie de remise des prix a eu lieu en présence de Richard KING, le créateur de la compétition, du président de l’IRESEN, Mr IKKEN, et du ministre de l’énergie des mines et du développement durable marocain, M.RABBAH. Les différents incidents qui ont émaillé la conception et la réalisation de la maison « Plug & Live » n’ont pas favorisé la pleine réussite de leur projet, mais nos étudiants ont recueilli des critiques constructives et des recommandations encourageantes qu’ils sauront transmettre aux étudiants qui participeront au Solar Decathlon Middle East de Dubaï auquel notre université a été conviée.

Photographie : (c) Droits réservés

Partager sur
Découvrez également
Méditerranée : Relevons ensemble le défi de la croissance bleue
Lancer son projet de financement participatif : les clefs du succès
QUANTUM : Université Côte d’Azur, première université française à expérimenter un réseau quantique.
Pourquoi nous vous appelons à contribuer aux missions de la Fondation UCA ?